Le strict minimum ou quand majorité rime avec frilosité !

La dernière séance du Conseil communal a encore illustré, comme vous pourrez le lire, le manque d’ouverture de la majorité.  C’est en tout cas le point commun entre les réponses reçues aux propositions formulées par MVW pour 2 points à l’ordre du jour de la séance du Conseil du 18 mars et une question d’actualité.

La majorité a ainsi décidé que les habitants n’avaient pas à être informés de la possibilité offerte par la commune d’occuper à titre gratuit des zones vertes non utilisées par la commune !

C’est également le minimum légal d’ouverture qui a prévalu lors de l’adoption du règlement d’ordre intérieur du Conseil sans prendre en compte les propositions de l’opposition – après + de 2 heures de travail en Commission des Affaires générales - sur plus de transparence dans le fonctionnement du Conseil et des Commissions et plus de publicité et d’accès pour les habitants aux dossiers des points à l’ordre du jour.

Enfin, c’est encore et toujours le manque de transparence qui entoure le processus d’élaboration du schéma de développement communal et du plan de mobilité : aucune réponse précise de la part de la Bourgmestre sur l’état du dossier, le planning d’adoption ni sur la manière dont les Conseillers et les habitants seront impliqués !

Trois exemples qui illustrent qu’en matière de gouvernance et de participation citoyenne, la majorité témoigne encore d’une grande frilosité et se limite au strict minimum !

                                                                                                                                        01.04.19

 

                                                                                                       

______________________________________________________________________________________ 

 Notre objectif

 Ce site vous informera de manière régulière sur les actions que nous menons dans la commune et sur notre contribution aux enjeux et défis pour Waterloo.

Vous y découvrirez le travail permanent de proposition, de vigilance, de relais et d’opposition constructive de nos mandataires. Un engagement et un travail enracinés dans l’humanisme qui guide notre action politique quotidienne au service de notre belle commune pour y construire un réel projet de vivre ensemble !

L'équipe Mieux Vivre à Waterloo - CDH est à votre écoute.

Rejoignez-nous, transmettez-nous vos idées, suggestions pour travailler ensemble à améliorer la qualité de vie de tous les habitants de Waterloo !

Bonne lecture.  

Jean-Michel Cassiers

 

Quand chaque homme cherche le plus ce qui lui est utile à lui-même, alors les hommes sont le plus utiles les uns aux autres.

 B. SPINOZA, Ethique, IV, 35